Wiggins et les plans de l'ingénieur de Béatrice Nicodème

Quatrième de couverture

Wiggins, jeune apprenti détective, est chargé par Sherlock Holmes de retrouver Richard Western, un dangereux fugitif qu’on soupçonne de s’être réfugié sur la côte bretonne. Sur le bateau qui le mène en France, Wiggins est abordé par un individu inquiétant. Mais à son arrivée à Roscoff, les journaux lui apprennent que Richard Western vient d’être arrêté par Sherlock Holmes ! Qui est alors le mystérieux inconnu à l’oeil de verre rencontré sur le bateau ?

Une nouvelle enquête de l’assistant de Sherlock Holmes, parsemée de fausses pistes, de rebondissements et de vrais tueurs …

Mon avis

Je suis embourbée dans des lectures de rentrée littéraire. Toute déprimée de lire des livres tellement …, j’ai pris un Wiggins (que j’ai trouvé avant-hier en occasion à Gibert !!! car en plus il n’est plus édité). Je l’aime de plus en plus ce Wiggins ! C’est un petit livre de 150 pages à rapprocher par sa construction à Wiggins et Sherlock contre Napoléon. Il y a deux intrigues développées de front dans une première partie puis une est abandonné pour que soit mener tambour battant la seconde.

L’intrigue abandonnée (je vous en dévoile une partie mais elle est trop mignonne) est que Sherlock Holmes voulait donner à Wiggins l’argent du voyage pour aller en Bretagne pour passer Noël chez son ami Louis. Comme il ne voulait pas le froisser, Sherlock a inventé une enquête. Quand Wiggins s’en rend compte, il engueule littéralement Sherlock. Les deux se fâchent et vont s’affronter (en tout cas leur talent pour la déduction) sur la deuxième intrigue (intrigue qui ressemble fortement à des nouvelles de Sherlock : une jeune femme vient trouver le détective pour qu’il enquête sur le meurtre de son fiancé, ingénieur qui avait mis au point des plans secrets).

Vous l’aurez compris l’intrigue est prenante mais c’est surtout le côté humain qui fait tout le charme de ce volume. Maintenant je retourne à mes lectures …

Références

Wiggins et les plans de l’ingénieur de Béatrice NICODÈME (Souris noire – Syros, 2006)

7 réflexions au sujet de « Wiggins et les plans de l'ingénieur de Béatrice Nicodème »

  1. Ben pourquoi, plus édité ? Ca n’a pas de succès ? Les aventures de Wiggins m’ont pourtant l’air intéressantes, j’essaye de trouver un de ces livres, pour tenter…

    1. Le mieux que l’on puisse trouver facilement c’est Wiggins et Sherlock contre Napoléon. Matilda est d’accord avec moi donc à deux on devrait réussir à te convaincre.

  2. J’ai de la chance d’avoir trouver Un rival pour SH en occasion, mais les autres à part Le perroquet muet et Napoléon ne sot plus édités, alors je dis mille merci à ma bibli.

    PS / Je viens de l’emprunter ^^

    1. Les quatre que nous avons trouvé en commun sont tous encore édités. Mais en fait il n’y a que six histoires c’est trop peu je trouve. J’espère qu’elle en écrira d’autres un jour. J’ai loupé à la maison de la presse mais en mai ou juin est sorti un hors-série de Je lis des histoires vraies (faut dire que je vais pas vraiment par là à la maison de la presse) qui porte sur Sherlock Holmes et qui était plus ou moins dirigé par elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.