Kafka de Mairowitz – Crumb – Mercier

Voilà un roman graphique qui m’a remotivé pour lire tout Kafka (et pourtant mon avis sera très court) ! En réalité, il s’agit d’une biographie (écrite comme si c’était un livre) illustrée avec des bandes dessinées.  Comme le dit, Gilles Arnaud dans ce billet c’est plus que ça. L’illustration et le texte se mêle et se complète (l’image étant très présente). On voit qu’il y a eu une grande compréhension entre les deux auteurs.

L’idée était de raconter la vie de Kafka (notamment tout la partie sur la religion est très bien expliquée ainsi que la relation au père) en mettant en perspective ses œuvres au moment où il les a écrites. Les images sont là pour illustrer les moments forts de la vie de Kafka mais aussi de ses romans. Cela permet d’insister sur la partie autobiographique de l’œuvre. Sont ainsi illustré : La sentence, La Métamorphose, Le Terrier, À la colonie disciplinaire, Le Procès, Le château, Un artiste du jeûne. Contrairement à l’album du Procès dont je vous avais parlé la semaine dernière, celui-ci insiste sur l’univers sombre et l’accablement de Kafka et ne joue pas sur quoique ce soit de cauchemardesque.

Le texte et la cohérence entre image et texte font de ce livre un ouvrage très pédagogique et qui démystifie l’univers de Kafka (d’ailleurs Mairowitz insiste à plusieurs reprises le côté galvaudé de l’adjectif kafkaïen). Cela permet je pense quand on commence à lire cet auteur de mieux comprendre son travail. En tout cas, je me dis que j’aurais aimé lire cet album quand on m’a forcé à lire La métamorphose en troisième sans même me parler de l’auteur.

Références

Kafka de David Zane MAIROWITZ }(pour le texte) et de Robert CRUMB (pour les illustrations) – adaptation française de Jean-Pierre Mercier revue par Karine Hervé avec la collaboration de Grégoire Rouchit (Actes Sud BD, 2007)

13 commentaires

  1. Honte à moi, mais je n’ai jamais lu Kafka… 🙁
    Mais ce livre me donne bien envie, et, en tout cas, la couverture est très jolie.
    J’ai noté les références; merci.

    1. @ Lewerentz : En tout cas, j’ai beaucoup aimé. Cela permet de mieux voir ce qu’il y a derrière Kafka.

  2. On voit fleurir pas mal de ces romans graphiques, personnellement je préfère une vraie bio mais je trouve que c’est un bon moyen pour entrer en contact la première fois avec un auteur
    Si tu n’as rien lu de Kafka commence par le plus petit et celui qui dit le plus de chose sur l’auteur  » la lettrre au père  » Amour et haine se partage les pages, la culpabilité et un certain humour cynique bref kafka

    1. @ Dominique : je crois qu’une biographie c’est pour quand on a lu quelques œuvres déjà (j’en ai eu l’exemple avec Edith Wharton), une étude type universitaire il faut déjà avoir tout lu et ce type de romans graphiques c’est pour découvrir avant d’avoir lu. Personnellement, je ne connais pas beaucoup. Au lycée, on nous avait fait lire des passages. Cela ne m’avait pas plus donné envie que ça (après La Métamorphose, j’étais un peu traumatisée pas par ma lecture mais plutôt par la lecture de la prof). D’ailleurs je ne sais pas pourquoi mais en général c’est la vie de l’auteur qui me donne envie de lire l’œuvre (les histoires aussi), plutôt que des extraits.

      Pour Lettre au père, on doit être en phase. C’est celui que j’ai pris hier à Gibert. Deux euros cela ne compte pas !!!!

  3. Tu me donnes très envie d’acquérir cette BD, même si c’est la banqueroute après une première échéance de loyer (alors que je n’ai pas encore vécu un jour dans mon appart’ ._o) ; cependant j’ai La métamorphose dans ma bibli. que je n’ai jamais lu, donc je pourrais peut-être y penser à l’occasion ^^

  4. Ce sera peut-être compliqué à envoyer par la poste … mais faudrait qu’on arrive à se voir avant que tu ne parte en stage loin de Paris ^^ Vu que j’y débarque avant la fin du mois pour ma pré-rentrée et mon emménagement on pourrait emporter chacune un cadi de livres 😀

  5. Coucou !

    Eh bien j’apprécie que l’on cite un de mes articles 🙂

    Je découvre (honte à moi) ce blogzine extrêmement fourni : que d’articles !!!

    Bon là je suis en vacances en Espagne, mais dès lundi je viens farfouiller dans ce qui est pour moi un nouvel univers.

    Encore merci.
    à lundi

    Gillou

    1. Bonjour, je vous ai découvert en cherchant les articles déjà publié sur cette BD. Vous avez fait une critique passionnante et j’ai fait un billet avec mes impressions ce n’est pas la même chose. Il était normal que je vous cite car j’ai été franchement impressionné par la véracité de vos propos et la manière dont vous avez présenté l’ouvrage.

      À bientôt

      Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.