La plume empoisonnée – un épisode de la série avec Joan Hickson

Suite à mes deux billets précédents concernant La plume empoisonnée en livre, en « dramatisation » et en téléfilm, j’ai regardé les deux épisodes de la série, où Joan Hickson joue le rôle Miss Marple, et inspirés par ce livre d’Agatha Christie.

Comme je le disais à Niki, Joan Hickson me fait dormir, pratiquement systématiquement. Par précaution, je l’ai donc regardé au début de l’après-midi. Je n ai dormi que très très peu à la fin du premier épisode. Je m’améliore donc lentement.

Ici, on a à faire à une adaptation fidèle du texte original. Les personnages et leurs rôles dans l’histoire sont de manière générale très bien respectées. La personne qui a réalisé l’adaptation a du aussi trouver que l’apparition très tardive de Miss Marple dans le texte était dommageable pour l’aspect policier de l’histoire et fait donc apparaître la vieille femme au début. Jerry enquête donc par conséquent moins que dans le livre. Tant mieux ! Miss Marple a sa façon bien à elle d’enquêter. Sans avoir l’air d’y toucher, elle ne fait qu’écouter les ragots du village en les encourageant (ouvertement) très peu et elle en tire les conséquences pour la résolution du problème. La police semble dépassée, et ce beaucoup plus que dans le livre. Miss Marple enquête en parallèle, met la police au courant à la fin et lui laisse toute la gloire, avec une petite remarque laconique et un sourire ironique. J’ai trouvé la partie enquête policière beaucoup plus réussie que dans le livre pour le coup. En plus, Miss Marple livre plus d’explications que dans le texte (j’ai donc compris des choses que je n’avais pas compris dans le livre … honte à moi).

Comme je le disais, il y a aussi quelques arrangements avec le livre. La ville ne s’appelle plus Lymstock mais Lymstone. Pourquoi ? Mystère et boule de gomme. Un autre changement est le fait que dans la série, le personnage de Béatrice, bonne chez Emily Barton et qui s’en va très tôt dans l’histoire à cause d’une lettre anonyme laissant à penser qu’elle a eu une aventure avec Jerry Burton, se retrouve bonne chez les Symmington et que c’est donc elle qui va se faire assassiner à la place d’Agnes qui n’existe donc pas dans la série. On fait des économies là où on peut, n’est-ce pas ?

Ce que je maintenant je reprocherais, c’est que la série a beaucoup vieilli. Je crois que cela vient du fait que les personnes semblent plus être des années 80 (surtout la coupe de cheveu de Megan et de Joanna, les manières de jouer aussi), qui est la date où la série a été tournée, et non des années 30-40. Cela date l’épisode alors que l’époque aurait été un peu plus respectée, je crois que je n’aurais pas eu cette impression. Par contre, les décors comme dans toutes les séries anglais sont impeccables.

Je ne visionnerai pas l’épisode de la série où c’est Geraldine McEwan qui tient le rôle de Miss Marple car je ne l’ai pas dans ma DVDthèque. Vous êtes donc tranquille, je ne vous parlerai plus de La plume empoisonnée !

Références

La plume empoisonnée dans Miss Marple – saison 1 – 10 épisodes (BBC, 2006)

4 réflexions au sujet de « La plume empoisonnée – un épisode de la série avec Joan Hickson »

  1. je reconnais que je n’aime absolument pas McEwan dans le rôle de Marple, elle est totalement à côté du personnage – je ne peux juger pour julia mckenzie, n’ayant pas encore pu voir un épisode
    je reste une inconditionnelle de la marple de joan hickson, car non seulement c’est elle qui a le mieux capté et interprété le personnage, malgré ou peut-être en raison de son côté suranné – de plus, la plupart des adaptations sont relativement fidèles aux romans, ce qui n’est pas le cas dans les épisodes que j’ai pu voir avec geraldine mcewan
    mais bon je le reconnais, je suis une inconditionnelle d’hickson – je ne suis donc pas objective 😉

    1. C’est intéressant ce que tu racontes. C’est la BBC qui a donc les adaptations les plus fidèles (c’est la BBC. Ils ne doivent pas pourvoir faire autrement). Il faut que je teste Joan Hickson en anglais parce que le je d’actrice me plaît mais la voix me semble trop surjoué et si cela se trouve en anglais cela a un tout autre son. Ils faut que je vois tout cela.

Répondre à lewerentz Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.