Victorian Undead II – Sherlock Holmes vs Dracula de Edginton, Fabbri et Domingues

Quatrième de couverture (en anglais)

In turn-of-the century England, a lone ship arrives from the Black Sea beached and crewless, save her captain, dead and tethered to the wheel. With nine men missing and a very curious cargo aboard, only one man is fit to unravel the mystery – London’s brilliant consulting detective, Sherlock Holmes !

With the assistance of the faithful Doctor Watson, Holmes uncovers a plot against Her Majesty Queen Victoria to overthrow her kingdom through a plague-like corruption of her bloodline. And the evidence suggests that at the epicenter of this gruesome conspiracy is none other than the ancient and abhorrent Count Dracula !

Borrowing from both Sir Arthur Conan Doyle and Bram Stoker, writer Ian Edginton faithfully weaves together an artful tale of intellect and horror in this epic face-off between two literary icons.

Mon avis

Ce deuxième m’a beaucoup plus plu que le premier. Le comics est divisé en cinq chapitres. Le premier n’a rien à faire avec l’histoire puisque Sherlock Holmes « affronte » Docteur Jekyll et Mister Hyde. C’est pour se mettre en jambe.

L’histoire commence donc au deuxième chapitre. Un bateau arrive mais il y a un seul homme à mort ; tous les autres sont morts. On appelle Sherlock Holmes pour résoudre ce mystère car l’homme qui reste n’est pas capable de le faire. Il s’avère que c’est le bateau sur lequel est arrivé Dracula et ses femmes. Commence alors une course poursuite pour le neutraliser avec l’aide des héros du roman de Bram Stoker. Watson, Sherlock Holmes, Mycroft … y arriveront juste devant la Reine Victoria.

Je disais donc que ce volume m’a paru intéressant car il y a moins de scènes de bataille malgré du sang qui gicle un peu sur les pages. Il y a plus de places pour des dessins classiques, avec la vie du Londres de l’époque … Même les dessins m’ont paru moins taillés à la hache (que d’habitude dans les comics), les couleurs moins factices. Je ne dirais pas que c’est un coup de cœur mais c’est une bonne surprise.

Bien sûr, ma scène préférée est le retournement de situation à la fin. Mais je vous laisse lire avant que nous en reparlions.

Références

Victorian Undead II – Sherlock Holmes vs Dracula de Ian EDGINTON (scénario), Davide FABBRI, Horacio DOMINGUES avec la collaboration de Tom Mandrake et Mario Guevara (dessins) (DCComics, 2011)

5 réflexions au sujet de « Victorian Undead II – Sherlock Holmes vs Dracula de Edginton, Fabbri et Domingues »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.