Sherlock Heml'os mène l'enquête de Jim Razzi

Premières pages

Sherlock Heml’Os, détective de renommée mondiale, vit à Nicheville (États-Unis). Avec l’aide de son fidèle ami Ouahtson, il résout tous les mystères, élucide les affaires les plus ténébreuses et confond les coupables. Aucun indice n’échappe à son oeil de lynx. Aucun problème n’est trop complexe pour son cerveau surdoué.

Sur les traces de Sherlock Heml’Os, exerce tes talents de détective ! Chacune des histoires de ce livre te propose une énigme à résoudre. Ouvre l’oeil : il y a toujours un indice pour te mettre sur la voie …

Avec Sherlock Heml’Os et Ouahtson, c’est à toi de mener l’enquête. Élémentaire, mon cher lecteur !

Mon avis

Je suis aussi intelligent que Sherlock Heml’Os. Je suis très très fière parce que c’est pratiquement être aussi forte que Sherlock Holmes. Par contre Ouahtson (n’est-ce pas que les noms des personnages sont bien trouvés) est très très bête alors que Watson quand même pas trop.

Comme vous l’avez compris, j’ai trouvé les neuf énigmes (destinées à des enfants de primaire) mais pour trois j’ai du relire des passages … Les difficultés sont donc assez variables. Certaines sont un peu du genre « Quelle est la couleur du cheval blanc d’Henri IV ? » mais d’autres’, notamment celle avec l’identification de traces de pas, m’ont donc demandé un peu plus de cervelle. Les histoires sont toutes drôles, fraîches et vivantes (même pour une adulte qui aime mener des enquêtes).

C’est un livre qui est une très bonne idée par exemple à lire à un enfant de six ans pour chercher ensemble les énigmes, ou bien pour un enfant un peu plus âgé de le lire seul. On voit ainsi que dans une histoire tous les mots sont importants (en général les tout-petits le savent très bien) pour bien comprendre …

Comme vous l’avez compris, c’est un livre que j’ai beaucoup aimé et que je recommande si vous avez des enfants qui sont des graines d’enquêteurs !

Références

Sherlock Heml’Os mène l’enquête de Jim RAZZI – traduit de l’américain par Marianne Costa et illustré par Jean-François Martin (Livre de poche jeunesse, 1998 et 2003 pour les illustrations)

15 réflexions au sujet de « Sherlock Heml'os mène l'enquête de Jim Razzi »

  1. Là tu m’as collé ! je ne connaissais pas du tout ce titre ! Et au contraire de l’autre il me tente bien, je note et je vérifier s’il est à ma bibli.

  2. J’ai pas envie d’abuser, mais si le livre est à toi, tu crois que tu pourrais le faire voyager ? Ma bibli. l’a mais il est exclu prêt, l’édition doit être abimée …

    1. Tu m’envoies ton adresse et il arrive chez toi. Tu verras si tu as un cerveau aussi fort que Sherlock Heml’Os !

  3. Merci 😀 Tu est trop trop géniale ^^ Je t’envoie ça par mail ! Je demanderais si ça intéressa Marion pour lui envoyer une fois ma lecture terminée si tu es d’accord.

  4. Ca a l’air intéressant. En plus, je crois que ça s’est déjà vu, Sherlock Holmes en toutou, c’était un dessin-animé me semble-t-il, jamais vraiment vu mais je connais comme ça.
    Ca m’a l’air bien donc, le seul truc qui me rebuterait serait de voir Watson en parfait idiot. Je ne vois pas d’où les autres auteurs de pastiches (certains, pas tous) ont eu cette idée. Les fillms peut-être ? Je me rappelle que ça m’avait tellement agaçé de voir souvent des Watson en idiots que j’avais écrit une fic à chaputre unique sur le sujet, avec Holmes et Lestrade en prime. C’était le temps où j’écrivais encore des fics, ça…

    1. @ Marion: Nous sommes d’accord sur la vision de Watson. Ce n’est pas un idiot ! Merci. Je suis en train de lire Sherlock Holmes et le fantôme de l’Opéra, tu verrais ce que l’auteur fait dire à Sherlock. Perso, si j’étais Watson dans ces conditions, je serais parti.

  5. J’ai lu Le fantôme de l’opéra, enfin, celui de Gaston Leroux, le « vrai ». Et je serais curieuse de voir ton avis sur SH et le fantôme de l’opéra, j’en avais entendu des échos sur un blog… assez négatifs ! Mais j’aimerais beaucoup lire ton avis quand tu le publieras ^.^
    Watson est la patience même avec Holmes (enfin je trouve) et il a beaucoup d’affection pour lui, c’est pour ça qu’il partira pas. Ben oui, que serait Holmes sans son Boswell ?

    1. @ Marion : suite à ton conseil et après avoir fini de lire le Sherlock Holmes et le fantôme de l’Opéra, je me suis procurée et suis en train de lire Le fantôme de l’opéra. Je n’avais pas aimé le pastiche parce que tout me semblait tenir à un simple hasard et pas du tout à quoi que ce soit d’un travail de détective (plus à un travail d’aventurier). Je n’en suis pas très loin dans le livre de Leroux, et cela me rend encore plus sévère pour celui de Meyer. Ce dernier s’est contenté de reprendre l’histoire du livre initial et de plaquer du Sherlock Holmes là où il le pouvait ! Je trouve ça horrible !

  6. Merci, merci ! Je l’ai reçu hier (je ne l’ai vu que le soir) et j’ai commencé à le lire, je t’en donne des nouvelles très vite ^^

    1. @ Matilda : OK ! Je suis contente de savoir qu’il est arrivé. Pour le bis, tu as totalement raison (voir ma réponse à Marion). Je trouve ça horrible ! Je le répète.

  7. @ cécilé bis : Je serais curieuse de savoir ce que tu vas dire du Fantôme car je l’ai aussi acheter (mais je lirais après lu le livre de Leroux pour ne pas gâcher l’original).

  8. Et voilà lu ^^ Billet en ligne ! Merci encore ^^
    Il paraît qu’il y a plusieurs volume de ces aventures et qu’on peut les trouver facilement sur internet, je vais me renseigner …
    Reste juste à savoir maintenant si Marion souhaite le recevoir !

    PS / J’avais déjà vu des critiques sévères du Fantôme sur le site de la SSHF alors ça ne m’étonne pas … mais je serais quand même ravie de lire ce que tu vas en dire ! Vive la SSHD !

    1. @ Matilda : j’ai vu en effet qu’il y a plusieurs volumes de ces enquêtes. Je verrai quand mon porte-monnaie se sera renfloué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.