Le sang de la sirène de Debois – Sandro – Lacroix

 
 

Le libraire n'avait pas Le gardien du feu, adaptation d'un roman d'Anatole Le Braz. La liseuse devrait nous en parler prochainement… J'ai hâte ! Sur les conseils du libraire qui a repéré que j'aimais bien la Bretagne, j'ai acheté cet album qui est aussi l'adaptation d'un livre d'Anatole Le Braz : Le sang de la sirène.

Scénario

Anatole Le Braz arrive sur l'île d'Ouessant où il rencontre la belle Marie-Ange. Elle est belle comme le jour et a en plus un caractère fort agréable. C'est ce que tout le monde pense sur l'île. Cependant, Anatole ne tarde pas à découvrir qu'il pèse une lourde malédiction sur la belle Marie-Ange…

Mon avis

Ils sont vraiment trop forts les libraires. Après avoir lu cette BD, en plus d'avoir envie de lire Le gardien du feu je veux aussi découvrir les nouvelles d'Anatole Le Braz. Le scénario est très bon (je ne peux pas parler du travail d'adaptation vu que je n'ai pas lu la nouvelle d'Anatole Le Braz). Il y a deux types de narration : une où Anatole cherche à connaîtres les légendes de l'île d'Ouessant (on découvre alors la Bretagne et les Bretons de 1897) et une autre où on parle de la légende de la sirène en elle-même. Cette dernière est distinguée de la narration principale par des vignettes monochromes et des bulles écrites en bleu sur fond noir.

Le dessinateur, Sandro, maîtrise les personnages comme les paysages. En effet, au niveau des visages, il y a une très grande diversité. Dans certaines BD, ce n'est pas forcément le cas ; les personnages se ressemblent souvent. De plus, les gens sont expressifs et ressemblent à l'idée que l'on peut se faire des gens de la mer à cette époque. Pour les paysages, je n'ai qu'une chose à dire : je veux aller voir Ouessant. Pour vous persuader, si vous feuilletez l'album en libraire, il faut admirer le village breton de la page 14, l'attaque de mouettes de la page 32 et la mer déchaînée de la page 38.

Les couleurs complètent idylliquement une BD déja excellente.

À lire, donc, si vous avez envie de Bretagne et de légendes !

Références

Le sang de la sirène de François DEBOIS (scénario), de SANDRO (Dessin), de Christophe LACROIX (couleurs) (Soleil – collection Celtic, 2007)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.