Mon voisin de Milena Agus

 

 

Résumé

Sardaigne. Il fait chaud. Une femme seule dans un appartemet avec un enfant qui ne parle pas. Séparée de son voisin par un mur où dessus il y a des tessons de bouteilles. Seule, elle s'imagine le suicide parfait. Elle pense "mon fils sera dans une meilleure famille sans moi".

Un jour, le mur est dégagé de quelques tessons : le voisin et elle commence à sympathiser. Les jours passent, il y a de moins en moins de tessons de bouteilles ; le voisin et son fils sont rentrés dans la vie de la jeune mère et de son enfant pour éclairer leurs avenir …

Mon avis

J'aime l'écriture de Milena Agus, comment elle parle de la Sardaigne. Quand il pleut, il suffit de lire un de ses livres pour être au chaud sous le soleil de l'Italie. Mais par contre, comme pour Mal de pierre, je n'arrive pas à adhérer à l'histoire. Pour les deux livres, je me suis dit "Oui bon, et alors ?". C'est sympathique mais sans plus ; je ne crierai pas au chef d'oeuvre. 

Autres avis

Celui de Bellesahi

Références

Mon voisin de Milena AGUS – traduit de l'italien par Françoise Brun (Liana Levi – Piccolo, 2009)

2 réflexions au sujet de « Mon voisin de Milena Agus »

  1. j’ai vraiment aimé cette longue nouvelle de Milena Agus. Elle nous prouve une fois encore une fois encore sa maîtrise de l’infime comme de l’inconvenance. Elle sait rester en retrait derrière ses personnages à la fois ordinaires et étranges, c’est d’ailleurs pour elle la même chose. Ecrire en sourdine et réussir à rendre magnifier la misère des êtres et la pauvreté du monde n’est pas permis à tous les écrivains.
    Merci pour ce conte moderne qui se lit en ressentant les odeurs du linge propre qui sèche au vent, les couleurs magiques du sable blanc des plages , mais aussi de la glycine violette et du vert du lierre qui court sur le mur, des géraniums rouges aux balcons, …la magie de l’oeuf à la coque. Et surtout pour les mots et l’univers littéraire hors normes de Miléna Agus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.