Les Quatre de Baker Street – tome 3 : Le rossignol de Stepney de Djian, Etien et Legrand

Grâce à Matilda, j’avais découvert les deux précédents tomes des aventures de ces trois jeunes gens et de leur chat Watson. Pour ce troisième opus, les voilà en train de résoudre une enquête à Londres sous la neige. Encore une fois les trois auteurs signent ici une aventure palpitante, pleine de charme (on prend plaisir à retrouver les personnages et la reconstitution de l’époque est impeccable) avec un graphisme détaillé et typé (pour les personnages j’entends).

L’histoire est la suivante : un jeune lord vient d’hériter de la fortune et du titre de son père à seulement dix neuf ans. Il n’en dispose pas franchement car il est soumis à l’autorité d’un conseil de famille. Or le jeune homme s’est épris d’une chanteuse de cabaret de l’East End et souhaite en faire sa femme. Or celle-ci et son père sont soumis à un terrible chantage. Bloody Percy (c’est le méchant avec un nom comme cela), sous l’égide d’un ancien flic, assure la protection de leur cabaret sous condition (de paiement bien évidemment). Mais ils n’ont plus les moyens de payer.

Là dessus interviennent les quatre de Baker Street, mandatés par Sherlock Holmes pour surveiller le lord dont la mère est inquiète (mais lui, il a autre chose à faire). En effet, leur surveillance commence dans le cabaret le soir où Bloody Percy décide de le brûler. Les francs tireurs de Baker Sreet sauvent alors tout le monde des flammes. S’en suit des tentatives d’enlèvements, de meurtres, des internements d’office … Tout cela en 56 pages.

Si vous avez aimé les deux premiers tomes, vous ne pourrez qu’aimer le troisième. Sinon, il est temps de découvrir !

Références

Les Quatre de Baker Street – tome 3 : Le rossignol de Stepney de J.B. DJIAN, de Olivier LEGRAND (scénario) et de David ETIEN (dessin et couleur) (Vents d’Ouest, 2011)

6 réflexions au sujet de « Les Quatre de Baker Street – tome 3 : Le rossignol de Stepney de Djian, Etien et Legrand »

  1. Je l’ai acheté le jour de sa sortie, et j’ai commencé à le lire seulement… je n’ai pas ressenti ce plaisir de lecture qu’au deux premiers que pourtant, j’adore. Alors je me suis, stopppp ! Tu reprendras la lecture quand ce sera un meilleur moment 🙂 Peut-être vais-je relire les deux premiers avants pour me mettre en jambe.

    1. Je l’ai trouvé d’occasion à Gibert 🙂 Je ne sais pas car il m’a plu par son histoire (peut être parce qu’en effet j’avais lu les deux tomes précédents pas longtemps avant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.