Lady Susan de Jane Austen – livre audio

Présentation de l’éditeur

Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle dénuée de scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s’amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question …

Grande dame du roman anglais, Jane Austen trace le portrait très spirituel d’une aventurière, dans la lignée des personnages d’Orgueil et préjugé et de Raison et sentiments.

Mon avis

D’habitude, le dimanche, je fais le repassage en écoutant les podcasts des émissions littéraires de la semaine. C’est passionnant, n’est-ce-pas ? J’aime beaucoup le repassage pour ça mais là, vendredi, j’ai été à la librairie et je me suis offert ce livre audio que j’avais repéré à Sauramps à Montpellier il y a deux mois. Je vous conseille le rayon livre audio de cette librairie car il est vraiment très fourni (plus grand qu’au Gibert à Paris, vous allez me dire y a pas de mal).

L’histoire vous pouvez la retrouver chez George (bon anniversaire !) ou chez Matilda par exemple. Lady Susan, jeune veuve, doit partir de chez ses amis, chez qui elle s’était réfugiée après la mort de son mari. Elle doit partir car elle a séduit le mari et a fait que la fille de la maison s’est fait siffler son fiancé (on ne sait pas au profit de qui : de Lady Susan ou de sa fille, Frederica). Elle se réfugie chez son beau-frère (frère du mari), bonne âme qui pardonne tous les écarts de sa belle-sœur mais sa femme Catherine, elle ne pardonne pas le fait qu’elle est voulue empêcher son mariage (et ceux pour des raisons purement personnelles). Alors quand le jeune frère de Catherine, Reginald, arrive en visite, Catherine entretient méfiance et peur car Lady Susan s’est mis en tête de séduire Reginald pour se venger d’elle. La narration est faite sur le mode épistolaire entre les protagonistes. C’est impressionnant de voir ce que l’on peut se révéler dans des lettres sans en avoir l’air (je vous l’accorde, nous faisons la même chose avec le téléphone mais si je crois que dans la voix, on ne peut pas cacher ses sentiments et du coup il y a une part de non-intentionnelle dans la communication qu’il n’y a pas dans la lettre que l’on peut contrôler).

Le livre audio est juste magnifique ! Lady Susan est incarnée par la voix de Chloé Lambert. Elle prend un ton dur et tranchant dans les lettres à Reginald mais quand elle écrit à sa copine, Alicia Johnson (Georgia Scallet), elle arrive à nous faire sentir la connivence en étant plus douce et plus confidentielle. En parlant de celle-ci, Georgia Scallet prend un ton lascif qui donne l’idée d’un tempérament de suiveuse et pas forcément très intelligente. Ma voix préférée est celle de Catherine Vernon (Caroline Victoria) qui a une voix toute douce (incarnant la gentillesse de Catherine), un ton familiale avec sa mère. Lady de Courcy (Marianne Epin) et Thierry Hancisse (Sir Reginald), les parents de Catherine, n’interviennent pas beaucoup mais j’ai apprécié que les voix fassent les âges des personnages. Même Reginald (Loic Corberon) est trop bien car entre le début et la fin, il perd finalement son innocence et le comédien arrive à nous faire saisir la chose en changeant le rythme de sa voix. Frederica est incarnée par Sarah Stern (mais elle aussi intervient trop peu pour que je puisse vous dire quoi que ce soit).

Si on parle maintenant des musiques qui sont intercalées entre les lettres, très dans le style des films de Jane Austen et des bruits de plume qui gratte le papier quand un des protagonistes signe sa lettre, vous comprendrez sûrement mon adoration pour ce livre audio !

Références

Lady Susan de Jane AUSTEN – lu par Chloé Lambert et 6 comédiens (Écoutez lire – Gallimard, 2011)

21 réflexions au sujet de « Lady Susan de Jane Austen – livre audio »

  1. Zut alors je suis passée à côté de celui là ! c’est super de le trouver ici , la lecture audio d’orgueil et préjugés était assez moyenne mais à te lire là tu as l’air conquise chic

    1. J’ai beaucoup aimé ce changement de voix. J’ai vu que la plupart des livres audio de Gallimard étaient comme ça. Du coup, je vais m’intéresser à d’autres.

  2. Oh je ne savais pas qu’il existait en livre audio ! Tu me donnes envie d’aller faire un tour à la FNAC à mon retour du boulot pour en trouver …

    1. @ Matilda : il vient de sortir cette année. On ne peut pas savoir toutes les sorties : il y aurait trop d’envie. Moi je ne savais pas pour Orgueil et Préjugés. Heureusement que Dominique est là.

  3. Bonjour Cécile
    Je découvre ton blog avec ce billet sur Lady Susan que j’ai lu il y a quelques mois et que j’avais beaucoup aimé. Ca doit être très bien en effet en livre audio. ce n’est pas dans mes habitudes et pourtant c’est surement une autre façon de découvrir un livre
    Bonne soirée

    1. @ Bénédicte : bienvenue ici ! Je n’écoute jamais de livre audio. J’ai commencé il y a quelques mois par un partenariat mais je n’avais pas été convaincu parce qu’il y avait une seule voix et un seul lecteur. Mais depuis j’ai écouté Mrs Dalloway et je l’ai trouvé génial. Celui là avec les différentes voix m’a enchanté. C’est un essai à faire mais il faut tomber sur un bon livre, je crois.

    1. @ Stephie : je suis contente de le savoir parce que les avis que j’ai lu disais oui c’est bien mais il manque le souffle de ses 6 romans. Je me suis dit que je devais vraiment être simplette pour avoir autant aimer. Je pense que je le lirais en livre parce que je l’ai dans ma PAL.

  4. J’ai écouté Orgeuil et préjugés (ils l’avaient à la bibli.) et bon c’est une femme qui fait toutes les voix et je n’aime pas sa voix à elle :/

  5. Je n’ai jamais lu de livre audio, mais ce texte m’avait enchantée, et je pense qu’il se prête effectivement très bien à ce type d’adaptation.

    1. @ Lilly : le texte s’y prête mais les acteurs sont particulièrement bien choisis car leurs voix se prêtent aux personnages.

  6. Ohoh que vois-je en fouillant dans les bacs de livres audio à la bibli. aujourd’hui ? Lady Susan évidemment 😀 Ah j’ai très envie de l’écouter !

    1. J’espère que tu l’as pris au moins !? et qu’il te plaira si c’est le cas. Tu me diras, j’espère …

      1. Je l’avais pris et je ne l’écoute que maintenant et j’adore 😮 Quelle peste cette Lady Susan, mais qu’est-ce qu’elle parle bien. Je file continuer de l’écouter.

        1. Je te l’avais dit : c’est envoûtant, ces différentes voix qui s’entremêlent. Je n’ai toujours pas lu le live mais est-ce que tu penses que le CD apporte une valeur ajoutée. Tu voudrais le livre plus faible, c’est pour cela que je voulais savoir.

          1. (Je viens de finir de l’écouter ce soir)

            Je ne pense pas que la lecture ajoute un truc en plus, je veux dire le livre est tout aussi plaisant à lire par ailleurs alors file le faire è_é
            Mais en dehors de ça c’était vraiment chouette et j’aimerais qu’ils fassent des livres audio de tous ces autres romans, parce que à part une mauvaise lecture de O&P je sais pus chez qui il n’y a rien. Et je suis sûre de ne rien comprendre si je l’écoute l’un des nombreux livres audio anglais qui existe.

          2. En ce moment, je suis dans une phase je prends tout ce qu’il y a à lire et je décide après. Je me garde Jane Austen pour la prochaine phase je choisis de te lire et je t’aime d’amour.
            J’ai écouté Pride and Prejudice dans la version de la BBC (cela n’avais pas le même charme que la lecture à plusieurs voix et la lectrice n’avait pas un ton qui m’a emporté aussi loin que le roman) ; cela se comprend très bien (d’un autre côté on connaît un peu les péripéties par cœur). Je crois quand même qu’il faut en tester plusieurs versions pour voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.