Lutte majeure de Céka et Borris

J’ai entendu parler de cette bande dessinée à la radio et je ne regrette pas de l’avoir lu. L’histoire est simple et part d’un fait réel : Staline envoie un élève de Chostakovitch en plein siège de Leningrad avec la partition de la septième symphonie pour que celle-ci soit jouée par l’orchestre de Leningrad le 9 août 1942, jour de l’invasion prévue par Hitler, à la philharmonie.

Déjà c’est une magnifique histoire : cela vaut donc le coup d’être lu (je ne remercie pas les références à la fin du livre. Maintenant j’ai noté Le siège de Leningrad de Lidiya Ginzburg). Cela m’a un peu fait penser au Requiem de Terezin pour tout ce que la musique peut apporter dans une « société » désespérée et en guerre. Le scénario de Céka est très puissant car il montre la musique, la guerre, le siège (et les hauts-parleurs qui continuent la propagande alors que plus rien autour ne marche), la faim tout en restant dans un album de taille ramassée (102 pages).

Les dessins et les couleurs (différentes pour chaque thème abordé) arrivent à mettre dans « l’ambiance » du siège, ce qui renforce la crédibilité du scénario. Je ne vais pas mentir. J’ai trouvé au début les dessins de personnes de Borris très particuliers puisqu’ils ont tous une tête de cochon. Mais au final, il arrive à rendre des expressions multiples et ils sont tous très reconnaissables. Qui l’aurait dit de cochons ?

En conclusion, c’est un album que je conseille rien que pour se rappeler ce moment d’Histoire.

Références

Lutte majeure de Céka (scénario), Borris (dessins) et Brice Follet (couleurs) (Casterman – KSTR, 2010)

4 réflexions au sujet de « Lutte majeure de Céka et Borris »

  1. Une BD qui parle un peu de musique pour parler d’Histoire, voilà qui m’intéresse. Reste à voir si le look des personnages me sera « supportable » 😉

    1. Historiquement, c’est intéressant. C’est clair mais je n’aurais pas forcément fait ce choix pour les personnages.

Répondre à cecile Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.