Le plus beau des anges de Josephine Tey

 

 

Quatrième de couverture

"A Salcott-St-Mary vit une colonie d'artistes et d'écrivains qui se jalousent et se déchirent avec le sourire. Lorsqu'un séduisant jeune américain vient y vivre, il suscite aussitôt haines et passions. Mais qui est-il ? Un homme ou … le plus beau des anges, c'est-à-dire Lucifer?"

Mon avis

Roman plicier sympathique, de facture classique : on y passe un bon moment de détente. On retrouve dans ce roman l'inspecteur Alan Grant (inspecteur très intelligent et très mondain dans le sens cultivé), déjà rencontré dans La fille du temps. J'étais pratiquement sûre d'avoir trouvé la clef du mystère mais Josephine Tey et son dénouement m'ont laissé sans voix.

P.S. Après avoir relu la quatrième de couverture, je me rends compte rétrospectivement que celle-ci aurait pu me permettre de trouver la fin !!!

Références

Le plus beau des anges de Josephine TEY – traduit de l'anglais par Michel Duchein (Rivages / noir, 1988)

Une réflexion sur « Le plus beau des anges de Josephine Tey »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.