Cassio (tomes 1 et 2) de Stephen Desberg et Henri Reculé

 

Résumé du tome 1

On est à Rome en 145 après Jésus-Christ. On assite à l'assassinat de Cassio, jeune avocat très en vue, par quatre personnes inconnues : ils portent de grandes capuches qui masques leur visage. Tout le mystère va être de découvrir qui sont ces personnes. C'est pour ça que sont prévus pour l'instant quatre tomes à mon avis.

On part ensuite "en Turquie, à quelques kilomètres d'éphèse, aujourd'hui", une archéologue italienne, Ornella Grazzi est à la recherche de vestiges sur Cassio. Elle explique alors l'ascension fulgurante de ce jeune homme. Cassio a fat son apparition à Rome en 140 où les documents le décrivent comme médecin (il était aussi avocat rassurez vous !). On le soupçonne de posséder un pouvoir mystérieux : "pénétrer à l'intérieur du corps par la force de son esprit". La "preuve" en est : il a réussi à guérir l'empereur Antonin alors que tout le monde a abandonné ! Il parvient à localiser le poison dans le corps et même à le combattre. En plus de pouvoirs, il avait des poudres miraculeuses ce fameux Cassio.

On assiste alors à un retour sur la carrière de Cassio et comment il a réussi à ce faire beaucoup d'ennemis. Cela a commencé à Éphèse en 138 après Jésus-Christ où il s'est mis à dos un sénateur et son fils.   

Résumé du tome 2

Ce deuxième tome oscille entre Antioche, où Cassio a du fuir après ses déboires avec le sénateur (il continue à se faire des ennemis), et l'Italie où les découvertes archéologiques d'Ornella Grazzi attisent les convoitises de certains (apparemment c'est surtout pour les poudres magiques). Dans ce deuxième tome, on découvre aussi le deuxième assassin, et les débuts de Cassio en tant qe médecin mais pas comment il a eu ces fameux pouvoirs ! Les autres tomes sont donc à suivre.

Mon avis

J'ai tout d'abord été déçue par cette bande dessinnée. Je m'attendais à lire une BD historique mais ce n'est pas du tout le cas et on sent qu'il n'y a pas eu beaucoup de recherches de ce côté là en tout cas au niveau du scénario. Pour le dessin, c'est un peu différent. On sent que le dessinateur a voulu montrer une société métissée mais sans plus de précisions, on se demande alors qui est quoi. J'ai trouvé que du côté historique ça n'avait pas intérêt.

Une fois passé cela, on lit cette BD comme une BD où se mêle aventures et intrigues policières et là ça devient beaucoup plus intéressant. Le scénario est plutôt bon mais il peine un peu à suciter l'envie d'en savoir plus. On veut dire que le texte ne pose pas vraiment beaucoup de questions. Cassio a des pouvoirs un peu étranges mais personne ne s'y intéresse à part peut-être lui et encore par intermittence. Il y a donc de bonnes choses mais aussi des choses à améliorer. Ce sera sûrement pour le tome 3.

Côté dessin : les visages sont soignés. J'ai tout de suite compris qui était qui (j'aime beaucoup ça…). On ne peut pas vraiment parler des arrières-plans parce qu'ils n'ont pas vraiment d'importance. On ne les voit pas assez en tout cas à mon goût. À souligner les deux couvertures qui m'ont fait acheter les BD ; elles sont sublimes.

En résumé, c'est une bonne BD si on ne veut pas voir l'aspect historique avec des détails à améliorer quand même… Ça viendra sûrement dans le tome 3 (à paraître en septembre) et le tome 4 (à paraître en mars 2010) !

Références

Cassio

tome 1 : Le premier assassin (paru une première fois en 2007, mais réédité en mars 2009 : à noter qu'il y a eu des changements entre les deux éditions, à voir sur le site d'Henri Reculé)

tome 2 : Le second coup (paru en mars 2009)

de Stephen DESBERG (scénario), Henri RECULÉ (dessin) et Renaud ANGLES (couleur) (Le Lombard)

À consulter le mini-site de Lombard sur la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *